Inspirations

 

C’est dans cette galerie, à l’Angle 3 de ma vie,…Entre la rue des boucheries et celle des gentilshommes, que j’entre mains-tenants dans un tournant de ma vie. Je n’en connais pas les tenants et aboutissants mais c’est tellement excitant! Quelle joie de m’y engouffrer totalement en vivant simplement mon temps présent!
Celui où je me donnes dés à présent le droit de m’exprimer librement!
Plus de boucherie! J’ai décidé de ne plus me frotter aux angles droits coupants, de les laisser dériver entre les mains de ces « gentils » hommes d’avant!
Place maintenant aux courbes et ondulations qui forment ma motivation à cette transformation. C’est dans cet arrondissement d’angles tranchants, que mes efforts m’ont donnés un conjoint bien plus fort que tous ces amants. UN Être différent, plein de talent… OUI ! Il s’agit de mon Cœur Aimant la Femme que je suis aujourd’hui à la bouche qui rit pleinement de la construction des fondations de sa vie!


 

Luma quitte les aspects rances de ses espérances, qui, pas plus tard que du temps des jamais, la maintenait dans des appâts-rances trompeuses et lui faisait quitter la foi en sa chance.
Elle n’est plus fée-t d’errances, elle entre en transe
et s’avance en silence, sans convenances, sans assistance, elle est reine de son sang et entre en son centre où elle ensemence et danse pour donner un sens à son existence et faire vibrer sa puissance.
La fête commence!
Elle inspire… Et…Soudain ce qui conspirait contre sa maîtrise et se faisait vampire n’entre plus dans son empire!
L’Air frais qu’elle respire est celui de l’ère nouvelle de son « Je(u) », fée de Beau et de ce qu’elle Aime, espérant depuis la nuit des temps prendre sa place en tête de tous les autres occupants.
Poussée en avant par ce vent excitant, impatiente d’être sa priorité, elle décide à chaque instant de ne plus céder à ses enchevêtrements et entêtements du passé.
Shuuuut… Le silence parle ! Elle ne les entend plus, ils ont disparu… Où ?
Sûrement là où ils sont attendus…Là où on ne les considère plus que comme de simples figurants inconnus.

Elle Rit, plus d’actes incompris ! Elle ne nie plus sa voix en dedans !
C’est Force-Aimant et fermement que des portes ont été fermées intérieurement pour ne plus donner de vivant à tous ces drôles de conditionnements.

……C’est ainsi, que le Présent de cette Femme peut s’offrir intensément….

En son fort, Les boucles-‘‘dors’’ sont décelées! Ces cellules qui la maintenaient dans ses torts, en-dehors de ses cinq sens, s’ouvrent à la puissance Ascensionn-ELLE de son ressenti extra-Or-dinaire. C’est fermement encrée les deux pieds sur terre qu’elle repousse ses limites et s’impose les vrais efforts qui fortifient les fondations de son château fort.

Le nouveau thème de sa prose se compose…
Un peu bohème, animée et amusée par son apparence, elle se lance dans ce qui l’inspire et
Jouit des jeux gracieux qui lui montrent la voie qui fée de ses boucles d’or, le temps d’un échange, une belle Ange aux cheveux bruns. Douceur et volupté ce sont incarnés. L’image de sa royauté est révélée, laissant s’évanouir ses freins en boucles qui nuisent à sa créativité.
Enfin, elle s’est permis sa douce excentricité!
En cet instant de douce complicité, elle s’est retrouvée aux portes de la sincérité. Empreinte de cette nouvelle sensualité, elle lui a demandé  » Tu Aimes? », de tout son cœur il s’est empressé d’acquiescer et sans se détourner de sa beauté, il a poursuivi sur sa lancée et lui as ajouté:
‘‘ Oui, Je T’aime ’’
Luma La Lumineuse.